Installateurs chauffage, rafraîchissement, eau chaude, ventilation

ESPACE INSTALLATEUR
Vous avez déjà un compte?

Mot de passe oublié ? Rejoindre le réseau d'installateurs Cositec

Les 5 conseils pour bien faire choisir son purificateur d’air !

Un purificateur d’air est un système de ventilation maison BBC qui permet de filtrer l’air ambiant en purifiant l’air des pièces de l’habitation, par une élimination des impuretés : fines, les pollens, bactéries. Choisir un purificateur d’air est une bonne solution, si vous êtes sensible à la pollution.

Quels sont les critères pour choisir un purificateur d’air ?

1 – La technologie

De nombreuses technologies de purification existent : plasma, photocatalyse, filtration, filtration par eau. Certaines de ces technologies, bien qu’optimales, émettent des particules nocives lors de la décomposition des polluants. D’autres proposent une efficacité souvent limitée dans le traitement des polluants ou dans la quantité d’air à traiter pour rendre la pièce saine.

Les purificateurs d’air équipés de filtres sont, quant à eux reconnus pour allier de façon optimale efficacité de traitement et purification de l’air sans particules dégagées.

2 – Les filtres pour bien choisir son purificateur d’air

Pour choisir un purificateur d’air disponible sur le marché, les filtres différencient et conditionnent leur efficacité en termes d’assainissement.

Il existe quatre grands types de purificateurs, en fonction du mode de filtration.

Les plus technologiques :

  • Les purificateurs ioniseurs : Ce mode de filtration utilise l’attraction électrostatique comme principe de fonctionnement. Les particules qui sont trop lourdes pour rester dans l’air tombent au sol, libérant l’air ambiant de toute pollution.
  • Les purificateurs par photocatalyse : les particules polluantes sont oxydées par le dioxyde de titane, et transformées en vapeur d’eau, gaz carbonique et azote.
  • Les purificateurs d’air à plasma : une molécule oxydante est propulsée dans la pièce pour en assainir l’air, par le biais d’un champ magnétique qui capture les particules.

Ce type de purificateur charge l’air en ozone et en radicaux libres, qui peuvent être néfastes pour la santé.

Les plus sains et simples :

  • Les purificateurs à filtres : la purification de l’air s’effectue à l’aide de filtres, généralement superposés. C’est une technique de filtration mécanique, privilégiée pour un usage domestique. Les modèles les plus perfectionnés utilisant la filtration mécanique sont généralement pourvus d’au moins trois filtres superposés :
  • Un pré-filtre, qui capte les plus grosses particules (poils d’animaux, cheveux, insectes).
  • Un filtre au charbon actif, qui va détruire les odeurs et qui capte les composés organiques volatils.
  • Un filtre HEPA, qui assure l’élimination de 99% des molécules ayant une taille supérieure à 0,3 µg.

InspirAIR® Home est une solution connectée de purification d’air centralisée avec récupération d’énergie pour le résidentiel. Tout en respectant la réglementation ventilation, ce système contribue à libérer l’air entrant des particules fines et de polluants et à renouveler l’air intérieur. Son système de filtration fonctionne sur deux modes :

  • Sur l’extraction avec un filtre à poussière
  • Sur l’air neuf, avec un filtre à pollens, un filtre à particules fines et un filtre à bactéries.

3 – Une détection automatique de la pollution

Un ajustement automatique en fonction de la qualité d’air est un plus non négligeable pour profiter d’un air sain en toute sérénité. Choisir un purificateur d’air qui possède un ou plusieurs capteurs (à particules, à gaz) permet de détecter le niveau de pollution et d’ajuster la vitesse de filtration en fonction du taux de pollution présent dans le foyer.

4 – Le traitement de l’air

La rapidité d’un purificateur à supprimer les particules présentes dans la pièce dépend de deux mesures :

  • Le débit d’air, qui assure un traitement optimal du volume d’air contenu dans la pièce. Il doit être le plus élevé possible pour garantir une circulation et une purification optimales de l’air.
  • Le CADR est une mesure qui permet de quantifier la rapidité d’un purificateur à supprimer les particules présentes dans la pièce.

Plus le CADR est élevé, plus le purificateur est performant. Cependant, plus le débit d’air et le CADR seront élevés et plus le niveau sonore risque de l’être également.

5 – Le niveau sonore, un critère essentiel pour choisir son purificateur d’air

De jour, comme de nuit, le niveau sonore est tout aussi important pour choisir un purificateur d’air. Une fonction nuit « silencieuse » est donc recommandée, pour garantir une purification de l’air qui respecte le sommeil.

Découvrez notre solution InspirAIR® Home, la première solution connectée Aldes de purification centralisée ! >

 

Inscrivez-vous à notre

Newsletter

Pour être informé des dernières actualités du réseau d’installateurs Cositec et pour en savoir plus
sur les services proposés : études thermiques, installation, mise en service, réparation et entretien.

Nous contacter

Fermer ×